Célébrons 100 ans

Tirer des enseignements de ceux qui nous ont précédés

Mot de l'éditeur

La plupart du temps, quand les membres d’OSSTF/FEESO pen-sent à leur syndicat, ils imaginent probablement le présent ou l’avenir. Ils pensent peut-être aux protections qui leur sont offertes en vertu de leur convention collective actuelle ou à leurs avantages sociaux. Peut-être se préoccupent-ils de ce qu’ils souhaitent obtenir à la prochaine ronde de négociation. S’ils sont engagés du point de vue politique, ils se demandent peut-être ce qu’un nouveau gouvernement prépare pour l’éducation publique dans cette province et quelle sera la réaction subséquente de la Fédération. Cependant, il est peu probable qu’ils réfléchissent au passé de leur Fédération.

En 2019, OSSTF/FEESO soulignera son centenaire. Une gamme d’activités et de festivités sont planifiées pour célébrer, comme le dit notre slogan, Célébrons 100 ans comme chef de file en éducation. Cependant, le centenaire est plus qu’une simple raison de célébrer le cheminement de la Fédération. C’est également l’occasion de réfléchir sur le parcours qui a façonné OSSTF/FEESO dans sa forme actuelle.

Il existe bien des clichés sur l’importance de l’histoire, y compris celui qui nous dit que, sans comprendre le passé, il nous est impossible de comprendre le présent. Et il y a du vrai à ce dicton; à quelques exceptions près, une bonne compréhension d’une situation nécessite que l’on comprenne comment celle-ci en est venue à sa présente forme. De la même façon, découvrir l’historique d’OSSTF/FEESO constitue un contexte réel important qui nous permet de bien comprendre et d’apprécier à sa juste valeur la Fédération que nous connaissons aujourd’hui.

Voilà pourquoi l’histoire d’OSSTF/FEESO est un sujet sur lequel nous nous concentrerons au cours de la prochaine année, alors que nous marquerons notre centenaire. Cela commence dans le présent numéro d’Education Forum, avec un article fascinant par l’ancien directeur des communications de la Fédération, Jack Hutton, au sujet du lieutenant-colonel William Michell, un héros décoré de la Première Guerre mondiale et le premier président de la Fédération des enseignantes-enseignants des écoles secondaires de l’Ontario. William Michell reconnaissait l’injustice et l’iniquité lorsqu’il en était témoin et comprenait également la puissance de la solidarité et de l’action collective lorsque venait le temps de contrer l’injustice et d’instaurer la justice. Jack Hutton nous parle de William Michell et de Walter Clarke, un enseignant de latin qui a joué un rôle de premier plan dans l’organisation de la réunion fondatrice clandestine d’OSSTF, une réunion tenue dans les mois qui ont suivi la grève générale de Winnipeg, dans un climat politique tel que tout soupçon d’organisation syndicale par des travailleurs visant à appuyer leurs droits collectifs allait assurément attirer des accusations de bolchévisme. Il parle également de Jesse Muir, cette enseignante d’Ottawa qui, lors de l’assemblée générale de la Fédération l’année suivante, a réussi à présenter une résolution intégrant le principe d’un salaire égal pour un travail égal dans les politiques d’OSSTF.

Bien entendu, les écrits au sujet de William Michell, de Walter Clarke et de la première réunion d’OSSTF ne constituent qu’une partie des douzaines d’histoires au sujet de celles et ceux qui ont pris des risques, grands et moins grands, surtout au moyen d’actions collectives, mais parfois par le biais d’initiatives organisationnelles audacieuses, afin de faire avancer la Fédération, de contrer les injustices et les iniquités de toutes les sortes et ultimement de façonner le syndicat fort, structuré et inclusif que nous connaissons en 2018.

Nous partagerons d’autres récits comme celui-ci dans nos prochains numéros d’Education Forum, alors que nous nous approchons de l’anniversaire de cette réunion fondatrice tenue en cette nuit enneigée de décembre 1919. Bon nombre de ces histoires seront sous forme d’extraits tirés d’un livre commémoratif qui sera publié au printemps 2019. Rédigé par une équipe de membres et d’employés actuels et retraités d’OSSTF/FEESO, cet ouvrage mettra au plein jour l’histoire de la Fédération, non pas en une simple série d’événements chronologiques, mais bien comme un témoignage des défis et des réalisations au sein de secteurs d’activités précis, comme la négociation collective, l’action politique et les difficultés en matière de justice sociale, parmi tant d’autres.

Une série de clips vidéo au sujet de l’histoire de la Fédération sont maintenant en production et ceux-ci seront également dévoilés au printemps 2019.

Alors que nous commémorons notre centenaire, nous célébrerons bien entendu toutes les réalisations d’OSSTF/FEESO au fil des décennies. Cependant, profitons aussi de l’occasion pour nous renseigner et apprécier les immenses défis et le travail acharné qui ont donné lieu à ces accomplissements et rappelons-nous qu’il nous incombe de poursuivre ce travail si nous voulons conserver, voire améliorer, les acquis qui ont nécessité 100 ans d’efforts.

About Michael Young
Michael Young est le rédacteur en chef d'Education Forum et education-forum.ca.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*